Association « Pau à Vélo »
La Pépinière, 6 Avenue Robert Schuman
F–64000 PAU – Tél. 07 69 62 75 56
E-mail : pau@fubicy.org – Web : http://fubicy.org/pau
Facebook : https://www.facebook.com/pauaveloo  – Twitter : https://twitter.com/pauavelo

Le vélo, plus qu'un sport,
un moyen de transport !

affiliée à la

(Fédération Française des
Usagers de la Bicyclette)

[ ACCUEIL ET ACTUALITÉS | Présentation | Inscription | Bureau | Bulletin | Circuits-Découverte | Sécurité ]
[ Vie de l'association | Réparer mon vélo | Le Vélo à Pau | Événements ]
[ Forum | Liens | Bibliographie | Pau à Vélo dans les médias ]

Circuit-Découverte du dimanche 06 février 2005

« Carnavalavélo », voir l'affiche détaillée…

Cliquez ici pour voir les premières photos (916kB)

Cliquez ici pour voir uniquement le texte du compte-rendu

Les photos de cette page ont été réalisées par le Club Photo de la Pépinière, merci à eux !

Chacun aime à se déguiser, en période de carnaval !


Les enfants ne sont pas en reste !


Entre vélo culturel CD et vélo-voile, seul un vrai vélo béarnais pourra trancher !
Bravo à Hélène, lauréate du concours...


 


 


Allez, on y va ? Et vive le Carnavalavélo !



Compte-rendu du circuit

Thème : « Carnavalavélo »

Comme l'annonçaient les affiches sauvages de « Pau à Vélo » et la brochure officielle du Carnaval Biarnès, la population paloise était invitée à une balade carnavalesque à vélo, le dimanche 6 février.

Ainsi de bon matin, près de 90 vélos (60 d'après la police), fièrement déguisés, et leurs maîtres non moins fièrement maquillés, commençaient à s'agglutiner square Georges V. On va vu une bande de paparazzi s'acharner sur les vedettes présentes.

Les enfants étaient nombreux au rendez-vous. Les vrais d'abord, avec leur petit vélo tout coloré et les poches remplis de confettis. Les autres aussi, ces faux grands qui ne réussissent pas à faire taire l'enfant qui est en eux (et ils ont raison). En somme des travestis. D'ailleurs, il y en avait bien un dans la foule, je crois, un vrai faux grand avec des longs cheveux blonds et des chaussures noires.

Le cortège a mis du temps à se mouvoir. Normal : certains ne distinguaient plus la selle du guidon, l'avant de l'arrière. Et puis, il y avait une famille de brigands qui menaçait. Toutes voiles dehors, le capitaine breton nous a montré le sens du vent : vers le parc Beaumont, où on a failli perdre le vélo-nature, couvert de lierre et de fleurs.

Comme à l'habitude pour les sorties de « Pau à Vélo », la brume matinale a laissé place à un soleil radieux. Histoire de réveiller les couleurs vives des vélos sur le macadam gris des faubourgs de la ville : avenue Trespoey, allées de Morlaàs, boulevard Tourasse.

Pour ce qui est de réveiller les dormeurs du dimanche, le cortège était aussi très bien équipé : sonnettes omniprésentes (obligatoires, sécurité oblige), sifflet d'un révolutionnaire à la cocarde, vélo-CD muet mais suivi de près un vélo-Bacchus proposant vin et radio à la ronde (rythme brésilien endiablé), marin d'eau douce actionnant sa corne de brume (encore un, déguisé en supporter des stades de rugby), paysan chapeauté faisant meugler sa vache en boîte d'un mouvement sec et béat, derrière l'énorme cloche propulsée par une sorte de berger-magicien d'un autre âge. Nous avons été salués par des klaxons de voitures, et rejoints par quelques adeptes à vélo, avenue Beziou et place Verdun.

Au cours de la balade, notre groupe de travail « Animation Santé Sécurité » n'a pu s'empêcher de nous faire une démonstration de l'utilité du port du casque à vélo. On appelle cela de la pédagogie active. Donc, comme l'ont constaté les témoins du crash test sur trottoir, l'atterrissage avec casque est sensiblement plus sécurisant que sans. Comme nous l'a rappelé notre Présidente : « il ne faut pas confondre crash test et crash tête ». En tout cas, bravo à notre mannequin (un vrai petit garçon de 4 ans), emporté par la pente de la rue Corisande, mais relevé sans encombre.

Heureusement, l'arrivée était proche. La balade s'est achevée par une cérémonie de remise de prix place Gramont. Un superbe vélo tout enguirlandé aux couleurs du carnaval et de « Pau à Vélo » a remporté le maillot jaune. Hélène toute émue dans son costume assorti jaune et rouge, a reçu des mains de Monsieur « Décathlon » en personne, un Vélo Tout Chemin, qui tiendra compagnie à son vélo de ville. Les sponsors de « Pau à Vélo »** ont été généreux, merci à eux, plein de lots à distribuer. Tous les enfants qui avaient déguisé leur vélo ont aussi été récompensés. Un petit kit lumière qui leur sera bien utile, offert par les différents marchands de cycles. Il y a même eu un prix pour un vélo ironiquement déguisé en voiture. Il faut dire qu'il en a bavé pour circuler en ville… Un photographe-reporter de la République qui passait par là, a flashé sur le slogan d'une de ses roues « les voitures, je les préfère miniatures ».

Enfin, grâce aux nombreux participants connus et inconnus, aux idées trouvées, aux déguisements bricolés, à la bonne humeur de tous, aux merveilles, aux crêpes et au Jurançon,… on s'est régalé !

Cliquez ici pour voir les premières photos (916kB)

Cliquez ici pour voir uniquement le texte du compte-rendu

Compte-rendu établi par Pascal DAUBOIN

** Lots offerts par : Biscorray Cycles, Cycles Bihin, Cycles Daniel Planas, Cycles Dithurbide, Cycles Montpensier, Décathlon, Elcom, Gibanel Cycles, Go Sport, Intersport, Ital Passion, Sport 2000, Vélocité Cycles Pédegaye – merci à eux !

Dernière mise à jour le 10 mai 2009 – Webmestre : pau@fubicy.org