Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Site internet de la Fédération des Usagers de la BICYclette

Vous êtes ici : Accueil » Dossiers » Essayez donc ! » Obstacles ou idées reçues ?

>>Les effets des coupures des grandes infrastructures

24 février 2007

Les coupures sont des voies à grande circulation (autoroute, voie rapide) ou des obstacles (emprises industrielles ou ferroviaires, parcs, cimetières, rivières, canaux) infranchissables par les cyclistes ou nécessitant des détours par des voies souvent très encombrées.

Elles ont pour effet de rendre impossible l’usage du vélo en ville sur certains itinéraires. Il ne s’agit pas de "manque de goût des Français pour le vélo", mais de vélo impraticable.

En Petite couronne de Paris, les coupures particulièrement nombreuses jouent certainement un rôle dissuasif majeur dans l’usage du vélo en ville. Mais nombre de villes sont aujourd’hui ceinturées d’une rocade ou hachées de voies rapides difficilement franchissables.

Les consequences des coupures

  • trajet du cycliste est allongé
  • efforts accrus
  • le cycliste doit affronter un trafic intense au point de franchissement au point de franchissement
  • risque accru
  • des cyclistes découragés se déplacent en voiture
  • trafic accru
  • augmentation des nuisances


Site développé sous SPIP 1.9.2p
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.5b2 [squelette]
RSS